Préservation de la ressource en eau

Bayeux Intercom, en partenariat avec les syndicats voisins, avec le soutien technique et financier de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (AESN), met en place des actions qui visent à préserver ou à reconquérir les ressources en eau potable.
 

L'intercommunalité gère la production et la distribution en eau potable des abonnés sur 23 des 36 communes de son territoire.

Elle gère en régie cinq captages pour desservir 25 000 habitants. Pour préserver et reconquérir les ressources en eau potable, elle travaille avec les différents acteurs dont les activités peuvent avoir un impact sur la qualité de l’eau.
 

Qu'est-ce qu'un captage ?

C’est un ouvrage de prélèvement exploitant une ressource en eau, en surface (prise d'eau en rivière) ou dans le sous-sol (forage ou puits). Les captages gérés par Bayeux Intercom exploitent une ressource souterraine et sont destinés à l'alimentation en eau potable.

En savoir plus 
 

Pourquoi protéger les captages ?

Bayeux Intercom distribue une eau de qualité règlementaire, sans traitement contre les produits phytosanitaires et les nitrates. Cependant, la qualité des eaux souterraines exploitées est très variable selon le captage considéré ou la période de l’année. Des mélanges entre deux ressources sont parfois nécessaires afin de respecter les normes de potabilité de l’eau pour les nitrates (50 mg/L).

C’est pourquoi, pour assurer la production d'une eau potable de qualité, Bayeux Intercom mène une démarche de préservation de la qualité de l’eau, en partenariat avec les trois syndicats d’alimentation en eau potable voisins (Syndicats du Vieux Colombier, de Maisons-Port-en-Bessin-Huppain et des Trois Cantons).

Les objectifs sont les suivants :

  • Nitrates : sécuriser les eaux brutes autour de 35 mg/L, pour ne pas dépasser un taux de 40mg/L sur les eaux distribuées,

  • Produits phytosanitaires : zéro dépassement / pas de nouvelles molécules
     

Sur quel territoire ?

Le territoire le plus pertinent pour la mise en œuvre d'un programme d’actions est l’aire d’alimentation de captage, qui correspond à l’ensemble des surfaces contribuant à l'alimentation du captage (par infiltration ou par ruissellement de l’eau).

En savoir plus 

 

Un programme "Eau et Agriculture"

Accompagnée par la Chambre d’agriculture du Calvados et en partenariat avec les syndicats d’alimentation potable voisins, Bayeux Intercom a entamé dès 2016 des négociations avec les représentants agricoles, les services de l’Etat (Direction départementale des territoires et de la mer, l’Agence régionale de santé), le Département et l’association Bio Normandie sur la mise en place d'un programme d’actions « Eau et agriculture ».
 

Ce programme vise à accompagner les agriculteurs, sur la base du volontariat, vers un changement de pratiques pour limiter l’utilisation de produits phytosanitaires et d'engrais sur les aires d’alimentation de captage. Le programme propose des actions ambitieuses pour la ressource en eau mais qui restent en adéquation avec les réalités économiques de chaque agriculteur.
 

Les quatre enjeux majeurs

  • Comment sécuriser la qualité de l’eau ?

  • Comment assurer le revenu des agriculteurs, sans dégrader la qualité de l’eau ?

  • Comment redorer le blason des agriculteurs et des syndicats d’eau (quant à la qualité de l’eau), auprès de la population ?

  • Comment favoriser les changements de pratiques pour moins d’intrants ?
     

Les actions

Le plan, co-construit par Bayeux Intercom et les agriculteurs, compte une douzaine d'actions. Certaines sont destinées à couvrir les sols en hiver, diversifier les fourrages ou optimiser la gestion des prairies. Pour d’autres, comme l’optimisation de l’utilisation d’engrais azoté, la réduction de leurs consommations d’intrants (produits phytosanitaires notamment) ou la conversion de leur exploitation à l’agriculture biologique, les agriculteurs pourront bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

La maitrise d’ouvrage des actions et leur financement seront assurés par Bayeux Intercom, avec des subventions de l’Agence de l’eau Seine-Normandie.
 

La participation des agriculteurs aux actions se fait sur la base du volontariat.
 

Bayeux Intercom va également communiquer et sensibiliser au sujet de l’eau et de l’agriculture, créer du lien entre les différents acteurs du territoire, valoriser les actions réalisées et mobiliser les agriculteurs dans la réalisation du plan d’actions.

Afin d’améliorer la connaissance du fonctionnement des hydrosystèmes, Bayeux Intercom réalisera également une étude hydrogéologique.
 

Volet non-agricole : collectivité et particuliers

Des actions sont également mises en place auprès des collectivités et des particuliers.
 

Ma commune sans pesticides

Les collectivités sont sensibilisées pour utiliser moins de pesticides voire pour tendre vers le « zéro phyto » et pour favoriser la biodiversité au sein de leur territoire. En effet, depuis le 1er janvier 2017, la loi interdit l’utilisation des pesticides chimiques sur les espaces verts, les forêts, les voiries ou les promenades accessibles ou ouverts au public.

Consultez la charte d'entretien des espaces publics : pilotée par la FREDON Basse-Normandie, elle a pour but d'accompagner les gestionnaires d'espaces publics vers des pratiques plus respectueuses de l'environnement et de la santé.

En savoir plus :
« Ma commune sans pesticides, le guide des solutions »

Consultez toutes les solutions techniques


Le jardinage au naturel : une nouvelle obligation règlementaire

Pour protéger votre santé et l’environnement, la réglementation concernant l’utilisation des pesticides chimiques évolue : depuis le 1er janvier 2019, vous ne pouvez plus acheter, utiliser et stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber.
En savoir plus

Par ailleurs, Bayeux Intercom préserve les milieux aquatiques, notamment en pilotant une étude à l'échelle du bassin-versant de l'Aure, en partenariat avec tous les acteurs du territoire. 
En savoir plus

Icone de téléphone Contact

Si vous êtes intéressé par le programme d’actions ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Agathe Rémond, animatrice des aires d’alimentation de captages :
02.31.51.64.55 / remond.a@bayeux-intercom.fr


Retour haut de page