La charte de territoire de Bayeux Intercom


Bayeux Intercom, en partenariat avec le SCoT du Bessin (désormais Bessin Urbanisme) et avec le soutien du bureau d’études Planis, s’est doté en juin 2012 d’une charte de territoire, pour une évolution harmonieuse et dynamique de son territoire, à l’échelle de ses 34 communes.

 

Télécharger le document complet en cliquant sur l'image.

Un tel outil a pour vocation de définir les perspectives de développement économique, social et culturel, déterminer les programmes d'action correspondants, et préciser les conditions d'organisation et de fonctionnement des équipements et services publics. 


Plus précisément, pour les élus de Bayeux Intercom, les objectifs quant à l’élaboration de cette charte, étaient de :

  • Formaliser un projet de territoire, et se fédérer autour d'un projet partagé,
  • Définir leur stratégie en matière de développement (logement, urbanisme, économie, équipements,…),
  • Capitaliser le travail engagé par la Communauté sur la prise en compte des problématiques des communes.


La charte de territoire a été élaborée avec une méthodologie basée sur la concertation
(avec la mise en place de groupes de réflexion thématiques pour recueillir les points de vue, le ressenti, les idées de chacun afin de prendre des décisions communes pour le territoire), en trois phases :

  • Diagnostic prospectif et mise en évidence des enjeux,
  • Définition d’une stratégie de développement et d’orientations d’aménagement (groupes de réflexion),
  • Elaboration de fiches actions et d’une « boîte à outils » pratico-pratique.


LE DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE

La partie diagnostic est aussi l’occasion de brosser un portrait du territoire, en termes de transports, d’économie, de tourisme et patrimoine, de démographie et d’habitat. Voici quelques éléments de diagnostic (+ de détails dans le document à télécharger (6.2 Mo)) :

  • Un pôle principal et un pôle intermédiaire (Port-en-Bessin-Huppain) et de nombreuses petites communes.
  • Un territoire bien desservi sur les plans routier et ferroviaire, et à proximité de Caen.
  • Une activité économique davantage orientée vers les commerces, les services (notamment de santé), l’hébergement et la restauration.
  • Peu d’offre de formation locale.
  • Des filières économiques spécifiques représentant un potentiel de développement pour le territoire (pêche, plaisance, agroalimentaire, activités autour du tourisme…).
  • Un secteur touristique bénéficiant d’une renommée internationale.
  • Un patrimoine bâti remarquable, inséré dans un cadre agricole prédominant, caractéristique de l’identité du Bessin.
  • Une diminution du nombre d’habitants
  • Une offre immobilière tournée de manière quasi-exclusive vers le terrain à bâtir.
  • Une faible part de logements locatifs (en dehors de Bayeux, Port-en-Bessin-Huppain, Saint-Vigor-le-Grand, qui concentrent 90% du parc).
  • Un patrimoine bâti ancien, souvent énergivore et moins adapté aux attentes d’aujourd’hui.

LES ENJEUX DE TERRITOIRE

Suite au diagnostic, des groupes de réflexion ont permis de dégager ces grands enjeux … :

  • L’accessibilité aux lieux d’emplois, de services, d’équipements,…
  • La mise en réseau d’activités en lien avec les spécificités du territoire (tourisme, plaisance, journalisme…) et/ou complémentaires à celle de l’agglomération caennaise.
  • Un souci de conserver les jeunes et de leur offrir des perspectives.
  • Des atouts patrimoniaux à préserver et à mieux valoriser.


… et de définir des ambitions pour ce territoire :

  • Etre ou ne pas être que la banlieue résidentielle de Caen ?
  • Le tourisme doit-il être le moteur principal de l’économie locale ?
  • Quel visage du territoire offrir en termes d’urbanisme ?
  • Quelle structuration du territoire dans la perspective d’un développement harmonieux dans lequel chaque commune trouve sa place ? Quelle(s) solidarité(s) entre Bayeux et les autres communes ?
  • Conforter l’attrait du territoire pour les jeunes ménages ?


LES PRINCIPALES ORIENTATIONS POUR LE TERRITOIRE

Cliquer sur la carte pour l'agrandir.

Pour répondre à ces enjeux et à ces ambitions, des orientations ont été définies avec comme fil conducteur la nécessité de développer une politique de pôles. Cette politique de pôle est en effet essentielle pour coordonner les politiques économiques, d’habitat et de services mais aussi pour développer des projets complémentaires et non concurrents.

Ainsi, des pôles relais peuvent être déterminés à l’échelle de Bayeux Intercom en fonction de la présence d’équipements et de services. Le pôle principal de Bayeux, le pôle intermédiaire de Port-en-Bessin-Huppain ainsi que les pôles relais maillent le territoire et renforcent sa cohérence.

A l’avenir, il conviendrait que tous les habitants de la Communauté puissent disposer d’équipements de proximité à une dizaine de minutes.

 

Les orientations sont structurées en 4 grands axes :

Axe I. Proposer une offre immobilière attractive, permettant de maintenir et accueillir de nouveaux habitants

  • Diversifier l’offre en réponse aux différentes étapes du parcours résidentiel
  • Proposer un habitat de qualité
  • Maîtriser le foncier

 

Axe II. Conforter la place de Bayeux Intercom dans le tissu économique régional voire national

  • Mettre en place un développement économique concerté et complémentaire entre les pôles
  • Mieux valoriser les filières spécifiques et affirmer la vocation économique du territoire
  • Développer des formations et des activités en lien avec les spécificités économiques et identitaires du territoire

 

Axe III. Structurer le territoire en y affirmant et reliant les pôles de vie

  • Conforter l’offre d’équipements et de services de proximité en cohérence avec la politique de l’habitat
  • Relier et sécuriser l’accès aux équipements de proximité en privilégiant les déplacements doux
  • Poursuivre l’aménagement et la sécurisation des principaux axes
  • Développer l’intermodalité

 

Axe IV. Préserver l’identité du territoire

  • Veiller à un urbanisme respectueux de l’identité locale
  • Reconquérir le patrimoine bâti ancien, principalement dans les cœurs de bourg
  • Préserver un cadre de vie agréable et identitaire

Le détail des orientations, des objectifs et les exemples de moyens ainsi que la boîte à outils : document à télécharger (6.2 Mo).